Finale Championnat de France Interclubs

Laurence (avec la coupe), Régis, Patrick, Patrice, Stéphane
Laurence (avec la coupe), Régis, Patrick, Patrice, Stéphane

 

Le Scrabble Plesséen est champion de France Interclubs !

  (retour sur le tournoi, avec vocabulaire des parties en bas de page)

 

Partie N°1 : Laurence survole les débats, Régis suit à bonne distance !

Théding Emeraude (seconde équipe du club – 3ème de la poule qualificative) est notre 1er adversaire. AACEIP ? accouche d’une douzaine de scrabbles. Alors que Cape(r)ai  est retenu,  Stéphane entame un début de partie difficile (-76). GETTESL sur A posé, c’est du gâteau (Galettes). Patrick en pleine déconfiture joue Loterie faisant Tai pour un zéro. Le top était Tolerie (ou Entoiler/Tolière). Le négatif est méchant (-78).  Enjuivai  doit être joué par Laurence, Patrick (d’autres ?), tout comme Eprenons (Régis ne scrabble pas) et Patrick trouve Personne. Le coup d’après, Patrick en plein stress  L prend une bulle sur Démodelé « vu au tirage ». Là c’est déjà -116. Pourvu que les autres assurent !

La suite n’est pas plus simple, malgré Etalera (ou Laetare) car Rollo(t)s est raté par l’équipe entière. ACEHTUU permet un scrabble Toucheau (PG et LT) qui sera prolongé par X final quelques coups plus tard (-22) pour ceux qui l’ont pas vu.

Le top culmine à 1 102, Laurence est à -64 (remarquable !), Régis est à -144, Patrick à -171, Stéphane approche les -200 et Patrice légèrement derrière ;-)

Le résultat est contre toute attente : Plessis-Tron remporte le match 28 à 27 ! On a eu chaud !

 

Partie N°2 : Laurence vole au-dessus des nuages, Régis résiste bien !

Après Théding (prononcer « tédain » et pas « t’es dingue » ou « Thédiii-ngue »), nous rencontrons Miramas alias  Mira-d’or (7ème en qualif à 12 pts de Plessis-Tron). Ils viennent de perdre contre Fort de France.

EINORQU  pour une Quine qui sera prolongée plus tard par Rou. Dans la série « je prend plus de zéros », Patrick lâche Moufetai (Fomentai -10). Puis Saoudite explose Etudions (+12), tandis que Béassiez (qu’il fallait déjà voir, puis oser !) en gagne 13 sur Brassez.  CEEIIM ? tirage hyper stressant donne Emaciiez  (Régis se le refuse, mais joue comme une bonne partie de l’équipe Ecimerai) que ne verra hélas pas Patrick qui joue un super scrabble « cimières », en s’étant refusé Chimérie à raison !
-64 au compteur ! Linteau gagne 20 pts sur Lutinera, et la partie se finira doucement.  

Top à 989, Laurence impériale finit à -27, Régis à -73, Stéphane à -94, Patrick à – 141, et Patrice le talonne ! Sacré farceur ce Patrice… Plessis-Tron s’impose avec un écart de 7 pts.

 

Partie N°3 : Patrick et Stéphane se rassurent et rassurent  le reste de l’équipe !

Pour ce dernier match de la journée, nous affrontons Fort-de-France les terreurs de la Martinique. Comme nous, ils ont battu leurs 2 adversaires, et comme nous ils sont d’ores et déjà qualifiés pour les demi-finales.

Fondai, puis Filais, même si on est en demi, je suis pas à l’aise. Grelotta me réchauffe un peu, mais pas mes camarades (3 zéros sur le coup !). Embêtons, puis Révoque en quadruple, précèdent Max à 66. Le top Lycien bat Libyen, encore faut-il bien positionner I et Y. Dommage pour  Laurence qui relâche un peu la pression après 2 parties bien intenses. -49 pour Patrick et Régis (Mijoteur)qui n’existe pas…On finit avec 2 scrabbles de vocabulaire : Forlanes (qui était l’anagramme proposé il y a 2 semaines sur le site) et Navicule (ss-top : Cuvelai), trouvés par Stéphane et Patrick.

Top à 1 006 : Patrick à -68 marque les 10 pts de la victoire, Stéphane à -126 limite bien les dégâts, Laurence et Régis ont souffert, et Patrice joue à son rythme.

NJK Fort-de France remporte le match facilement avec  7 pts d’avance.

On a perdu, mais l’essentiel est acquis. Si on nous avait dit qu’on en serait là !! Laurent Grumberg qui passe par là nous annonce qu’ils sont eux aussi qualifiés. C’est tout bon pour le moral tout çà.

 

Interlude :  nous sommes à l’hôtel, et chacun découvre sa chambre : jacuzzi intégré, musique d’ambiance, kiné personnel pour une soirée tout en détente. Et là Boum, boum, je fais un saut, je m’étais assoupi, ce n'était qu'un rêve…

Direction le restaurant. Repas pris en commun, on fête notre parcours par une petite boisson alcoolisée (ou pas). Le club de Tournefeuille est également dans les murs, ils sont en ½ aussi… Alors que certain se goinfrera de nourriture grasse et sucrée (pas de nom svp), d’autres beaucoup plus soucieux de leur ligne mangeront du poisson ou une petite viande maigre (Laurence, Stéphane, Patrice et Patrick).

Et on tombera plus ou moins vite dans les bras de Morphée, après avoir salué comme il se doit la victoire de Lille qui a écrasé le PSG 1 à 0, en buvant un verre... d’eau du robinet.  Bon, j’ai cru comprendre qu’une ménagerie (aboiements et miaulements) avaient perturbé quelque peu le sommeil  de 2 de mes coéquipiers, mais n’avaient-ils pas abusé de substances scrabblucinogènes ?

Petit-déjeuner : 2 comprimés pour PG et petit-déjeuner copieux et de bonne facture. Stéphane qui a eu la bonne idée d’acheter un livre d’anagrammes et 7+1 nous permet d’attaquer presque à  jeun, une séance de tirages faciles : Dircoms + U, Proxène + Y, Dynaste + E, et c’est à celui qui va répondre le plus vite…Mais comme ce n'est pas assez difficile, Régis propose de nous livrer un tirage et de trouver sa lettre d'appui ! Après quelques ablutions, on paye et on file à la salle, les photographes nous attendent déjà…

 

Partie N°4 : Patrick se détache (enfin) du lot , et l’équipe est en formation groupée !

1ère demi-finale, nous sommes confrontés à Ouistreham, club de Normandie à 80 km de Deauville. A noter que tous nos adversaires ont été sympathiques, fair-play, çà c’est l’ambiance classique  Interclubs. Dans l’autre ½ finale, Nantes affronte nos bourreaux martiniquais.

Anémiée au 1er coup, seul scrabble possible, Patrice est en galère. Partie extrêmement technique,  ouverture de la grille, il y a autant de flèches posées que de cases… Quelques petits coups à perdre : Yogi, Coke (Koan pour Régis et Patrick -4), Faudrait (+2) sur Fardait. Ensuite être sur les 2 coups sélectifs : Sileront (mieux que Litorne) et surtout Embugner mal connu. Mangeure (prononcer :  manjure) perd -6 sur le coup, alors que Merengué (pas toujours vu par nos cousins des îles) limitait les dégâts. Vitaux avec X sur lettre triple (70) et mot compte double et le fromage Herve (36) pouvaient surprendre. Gunz en fin de partie fait perdre 34 pts à Laurence qui confond avec Ranz en jouant Ganz.


Top à 839, Patrick tourne à -27, Laurence vole sur 777 (-62), Régis à -70, Stéphane à -75 et Patrice au-delà de 100. Plessis gagne son match très facilement en trustant les 4 premières places sur un score de 35 à 20.

On est en finale, on est en finale, on est, on est, on est en finale !!!!


Partie N°5 : Stéphane sur la pente ascendante sort une excellente partie et Patrice nous apporte le point du titre !

Dernière joute du week-end, nous sommes à une marche de la victoire. Quoiqu’il arrive, nous reviendrons avec un podium. Si nous avions du affronter Fort-de France en demi-finale, ils nous auraient battus de 7 pts également. Ils sont donc toujours invaincus et  les grands favoris. Quelques changements tactiques dans l’équipe : Laurence accepte de prendre ma place aux côtés du meilleur joueur du NJK. Moi je m’installe entre 2 charmantes scrabbleuses.

Début de partie fermé et les 5 premiers coups se passent sans encombres, jusqu’à Queue (avec Q qui triple pour 56 pts) vu par les 3/5è de l’équipe. Patrick est à -11 ! Il se rassure avec Jointif, puis Encroués (pris pour un verbe, alors qu’il s’agit d’un nom), alors que le top est Ronceuse (+6).  Dét(e)ctas  pourtant assez simple créé de gros dégâts et expédie PG aux oubliettes. Rigollot, duo de Stéphane et Patrick, avant que le même Stéphane décidément très en verve (les anagrammes du petit-déj) gagne 8 points sur un 9 lettres Réorienta. Dommage pour Bisaieul et Basiléus qui ne passent pas. Régis ne manque pas Manx (+14 sur le ss-top). Mes voisines sont impassibles, elles ne montrent aucun signe de faiblesse, ce qui me fait dire que mon cumul désastreux va nous conduire à la défaite. En fait, j’ignore qu’à ce stade, elles sont dans une panade totale. Labiles, Univ et Steak et Diène peuvent faire lâcher 32 pts jusqu’à la fin de la partie. C’est fini, personne ne bouge de sa chaise.

Top à 855, Stéphane finit à -59 ce qui est une belle perf sur ce type de partie, il marque 9 pts. Laurence le suit à distance respectable (-101), elle prend 7 pts, Régis -108 en glane 6, Patrick -127 en récolte 5. Patrick Bertholo, le leader de NJK gagne le match à -33 ! pour 10 pts, son président Daniel  Hierso 8, mais derrière, c’est la soupe à la grimace. Nous sommes à 27-27 et qui voilà qui vient poser son petit point ? Qui ? Et oui, Patrice, tranquillement qui vient parachever la victoire du club.

Victoire 28 à 27 ! Exceptionnel, magnifique, remarquable, ahurissant, époustouflant, merveilleux, trop fort, ébouriffant, stupéfiant, terrible !

On a beau recompter dans tous les sens, le résultat est là ! Le Scrabble Plesséen est Champion de France Interclubs, l’année même de sa création. A fortiori, nous sommes les seuls champions du comité !

 

Analyse :

 

Laurence : avec le plus petit négatif, Laurence a accroché les 90%. Hormis la 3ème partie où elle a enregistré une petite baisse de rythme, elle a figuré 3 fois parmi le top 2 du club, en finissant 1ère sur les 2 premières parties du samedi, apportant les 10 points nécessaires. Peu de zéros, en tout cas pas sur des scrabbles. Bravo à notre capitaine qui a su par ailleurs nous remettre en confiance. (5,13% de PP1)

 

Patrick : avec une perte de 106 points en moyenne par partie, il a complètement loupé son début de tournoi, en tentant des mots hasardeux, sous la pression. 2 fois en tête de l’équipe, il s’est surtout rassuré lors de la partie 3 et confirmé en demi-finale, grâce à son vocabulaire (Rigollot, Mangeure, Toucheau…) pour retomber dans ses travers lors de l’ultime manche. (2,53% de PP1)

 

Stéphane : Stéphane est le diesel de l’équipe. Après une 1ère partie difficile (zéro au 1er coup), il n’aura cesse d’être dans le top 3 du club, et de terminer meilleur joueur de l’équipe lors de la finale, grâce également à son vocabulaire (Forlanes appris le matin même dans la voiture, Navicule, et surtout Réorienta en 9 lettres !). Très utile à l’équipe. (17,95% de PP1)

 

Régis : obligé à s’entraîner à nouveau depuis le début de l’année, notre président a fort bien tenu son rang. Il a su pallier les faiblesses des autres joueurs au bon moment, notamment lors des parties 1, 2 et 5. Quelques refus de mots ont abaissé son négatif, mais il a su également éviter des bulles inutiles, ce qui a forcément eu un impact lors du partage des points avec les adversaires.

 

Patrice : le 5ème élément de l’équipe ! Habituellement arbitre, mais immergé de force dans le grand bain sous peine de voir le club décliner sa participation, Patrice ne figurait pas dans les effectifs lors de la qualif. Jouant à 67% et 71% les 2 premières parties, il a beaucoup souffert lors des 3 dernières, principalement en raison d’un manque de vocabulaire. Notre non-classé s’est bien défendu, et pour son premier grand tournoi, a remporté l’un des plus beaux titres du scrabble.

 

Mireille et Annick : nos 2 coéquipières de la phase qualificative ne pouvaient être présentes pour la finale. Pourtant, elles ont largement contribué à notre succès en mars dernier lorsque Plessis-Tron a gagné son billet pour Orléans. Elles ont en tout cas toujours été avec nous par la pensée et nous leur dédions sincèrement notre victoire.

 

Les difficultés du week-end

(en gras les scrabbles)

 

Partie 1 :


TORY (Torys ou Tories) : Membre du parti conservateur en Grande-Bretagne (Troy)

ENJUIVER (vt) : Pénétrer de l’influence juive (Veinure + J)

ROLLOTS : Fromage picard (Rollot + GI=Rigollot)

TOUCHEAU (ou Touchau, Touchaud) : Dispositif permettant de connaître le titre d’un bijou

VACUUM,s :  Vide

 

Partie 2 :


MOUFETAI (v.int) : Protester (Ou Moufter) / Je moufete

FAVUS : Maladie de la peau (+E = Fauves)

SAOUDITE : Relatif à l’Arabie Saoudite (Audites + O, Audoise + T, Iodates + U)

BEASSIEZ (verbe Béer – v.int) : Avoir la bouche ouverte (Baisées + Z)

EMACIIEZ (vt) : Amaigrir

LINTEAU : Pièce horizontale placée au-dessus d’une ouverture de porte (Alunite, Nautile)

 

Partie 3 :


OCTIDI : 8è jour de la décade (Idiot + C / +N= Diction)

KATA (ou Cata) : Succession de prises dans les arts martiaux (Taka)

SWAZI,e : D’un peuple du Swaziland

HERPE : Pièce de bois du garde-corps (+O= Ephore, + S=Sphère)

NAVICULE : Algue (Avicule + N, Vaincue + L, Vulcain + A)

FORLANES : Ancienne danse italienne (+C=Forlance, +G=Gonflera, +T=Frontale)

 

Partie 4 :


ALFA,s : Plante

SILERONT (verbe trans. Siler) : Produire un son aigu au Québec (Litornes, Rétinols)

EMBUGNER (vt) : Cabosser dans le midi (Beugner + M, Bugner + EM)

MANGEURE : Un endroit mangé (d’un pain, d’un livre)

HERVE : Fromage belge (+C=Chever)


Partie 5 :


LEHM,s : Limon

JOINTIF,ive : Qui joint

RONCEUSE (Ronceux) : Bois aux veines arrondies (Coenures, Corneuse, Encroués)

MANX : Race de chats sans queue

RIGOLLOT : Cataplasme à la farine de moutarde (Rollot + IG / +U=Grouillot)

LABILE : Instable en psychologie (BAILLES / +A=Labiales, +C=Bacilles, +T=Bastille…)

UNIV,s (ou Unif): Université en Belgique

DIENE : Hydrocarbure (Dénié)

Challenge National N7 (samedi 25 juin 2011)

Résultats Challenge national N7 (samedi 25 juin)

 

Sylvie Marigaux, meilleure représentante du Scrabble Plesséen lors du Challenge national S7 joué au Plessis-Trévise le 25 juin dernier. Elle prend la 70ème place sur 252.

 

Bravo également à Michèle Carpentier qui termine 75ème et à Patrice Beccu 88ème.

 

Nos 3 camarades de club gagnent chacun un bon d'achat offert par Promolettres.

 

Classement complet ci-dessous

 

Sylvie Marigaux                 Michèle Carpentier          Patrice Beccu

Résultats Challenge National N7
Resultat_challengen72011.pdf
Document Adobe Acrobat 62.9 KB

Finale Championnat de France (Mulhouse)

Patrick, Régis, Laurence, Stéphane
Patrick, Régis, Laurence, Stéphane

Championnat de France Mulhouse
(18 & 19 juin 2011)

 

Après la finale interclubs, Mulhouse constituait un nouveau rendez-vous pour l'équipe championne de France (oui je sais que tout le monde est au courant...mais çà fait toujours du bien de le redire !). Le même groupe à l'exception de Patrice qui nous a bien manqué d'ailleurs avec ses plaisanteries ;-)

 

2 jours, des locaux accueillants et immenses, des conditions de jeux très correctes, des stands de spécialités régionales, pour 5 parties moins sélectives en vocabulaire qu'à Orléans (quoique), mais toutes aussi piégeuses. Et surtout un temps de jeu ramené à 2 minutes.

 

Côté compétition, Laurence a survolé les débats, échouant de 25 points pour les % de S1, catégorie suprême au scrabble. Après une 1ère partie difficile, elle a enchaîné les négatifs "positifs" (-29, -27, -11) pour finir à -113 à la dernière. Une 102è place méritée au final. Objectif (terminer dans sa série) largement atteint.

Patrick termine 206è (à 120 pts de Laurence) grâce à une remontée sur les 2 dernières parties, vocabulaire aidant. 1 seul négatif au-delà de 100, mais des parties en dents de scie et surtout des bulles inutiles ! Objectif (être dans les S2) atteint, mais battre Laurence irrémédiablement, objectif raté ;-)

Stéphane finit 407è. Parcours très difficile notamment lors parties 3 et 5. Une 4ème à la 60ème place dans les S1 ! lui permet de revenir dans sa série. Objectif (terminer dans sa série) atteint.

Régis prend la 409è place, à 2 points de Stéphane. Un jeu complétement différent, en alternance : 1 bonne partie, 1 moins bonne. A l'amorce de la 5ème partie, Régis compte 50 pts d'avance sur Stéphane. Mais la difficulté de la manche et la fatigue aidant, tout son capital s'envole. Reste néanmoins dans sa série. Objectif atteint.

 

Résumé des parties (selon ma mémoire ou ce qu'il en reste).


Partie N°1 : panne de micro dans la pièce du fond

Hasard de la disposition des tables, Stéphane et moi sommes côte-à-côte lors des 2 premières parties. Un petit coup de vent sur le 1er tirage joker avec Foh(n)e. Je prèfère la Julie à Jump (-4), avant le difficile Fiqhs (ODS5) raté par tous les plesséens me semble-t-il. Tub et Brunir ont l'air faciles, mais je suis déjà à -14 en 5 coups. Evaluais 1er scrabble au 7è coup m'est donné (involontairement) par Stéphane qui remplit assez vite un bulletin, alors que je rame. Obligé du coup de chercher les 86 points. Ce sera un des rares accrocs rencontré par Laurence qui ne le place pas. De rejet en rejet, les tirages sont mal équilibrés et on commence à bloquer la grille. Indura, Zonard  égalé par Raz, avant 3 scrabbles dont 2 sélectifs : Logette et Cameline soit pas tentés, soit flambés (Laurence, Stéphane), soit vus au tirage. Le nonuple à 131 : Résidais ne fera pas la différence et le futur champion de France perdra quand même 1 pt sur le coup, à la différence de Floe qui prend 11 pts à la Meuf. Engobe fait perdre 8 pts à Régis et Patrick au dernier coup.
Pat à -69 (renversant), Lolo à -96 (69 renversé), Stéph à -116 et Doudou à -140.

 

Partie N° 2 : un bout de pain pour la roussette !

Havez, Formiez, Wurm, Thèque que des mots sympas et pas trop complexes à part le dernier ! Avant ADEEIRR qui offre 33 solutions en appui, mais aucune ne passe ! Réerait préféré à Réédita, je suis au top, c'est trop bien, je vais reprendre les compétitions. ADEE + PTT tirage favori de Régis stresse bien son monde et çà Dépotat sec. Et on rempote l'instant suivant avec Tombales en triple (tu l'as vu Pierre ?). Crissai gagne 1 point sur Crisais, Rejugeai est planté par Patrick qui est trop sûr qu'il n'y a rien (-41). Clayon mieux que Clay avant que l'arbitre ne nous demande de placer une Roupette sur la grille. Une dizaine de 1ère série l'ont raté, çà fout les glandes ! En fin de partie, signalons Ligneuls mais une Anguille en Guenille permettaient de s'en sortir sans dommages (y'avait aussi Gaullien et Guillon, c'est trop comique). Minou en collante (pas de rapport avec Roupette SVP) et Dents nous achevaient encore un peu plus.

A -31, Laurence entre dans le top 100 de la partie (98è). Régis sort un excellent -37, Patrick -90, et Stéphane -98 

 

Intermède : C'est à Lithobies (je vous laisse le soin de trouver l'anagramme de cet hôtel célèbre) que tous les protagonistes se retrouvent pour un dîner en commun, en présence de Cathy venue non pas en Yacht, mais en voiture avec Patrick. Au menu, des Lewerknepfles (ne scrabble sur rien, pas d'anagrammes !) qui sont des quenelles de foie de porc ou génisse, une spécialité alsacienne très...légère ;-)

Une petite soirée sympa avant d'aller se plonger dans les bras de Morphée pour une nuit réparatrice pour certains ou pas pour d'autres (alarme incendie).

 

Partie N° 3 : le nouveau parfum d'Hugo Boss

A ce stade, Laurence est 186è, Patrick 264è, Régis 366è, Stéphane 473è. AEEHNS? propose 11 solutions et c'est ENSAcHE qui est choisi. Atimie, puis Etymon relativement difficiles font perdre un point chacun. Mais c'était avant le drame : BDEISTT qui entraîne 30% de la salle vers un -20 avec Débattis. Enfouies préférable à fouinées zéro. Sur AEEKLNR, le foutu perroquet Kéa prend 2 pts à  Karen (alors que Terlenka sur un T aurait été dévastateur). Sur AELNORS, Saleron aurait pu coûter plus cher si Léonards n'était pas passé. Mouvait sera le dernier scrabble, tandis que Parfume exhale une odeur de zéro pour Pat obsédé par un framé inexistant (-42 c'est cher !).
Laurence continue sur sa lancée à -29, Patrick loin à -81, Régis -82, Stéphane -125.

 

Partie N° 4 : (euh là j'ai pas trouvé de contrepèterie !)

Mesurer (ou Résumer) pour commencer. La petite Fadette plutôt que Fédérat quadruple et il faut tenir bon sur les 3 coups prochains : Chargeur (+10 sur Gaucher et Gâcheur), Xérès (-11 si on le place ailleurs) et Fouacier peu sélectif joué par Laurence et Patrick, mais qui gagne seulement 7 pts sur Focaux, c'est frustrant ! Louvames mieux que Voltames (+1), puis Flouve, Volley (76 pts). A ce stade, Laurence et Patrick sont à -5. Le second lâche Gothes (-4) (alors que Rontgens ou Gérontes auraient été les bienvenus), puis plus rien jusqu'à une tentative malheureuse sur Laquat (joue paquat). Et -22 dans la musette !!

Laurence est survoltée avec -11 au compteur, elle prend la 22ème place ! Stéphane sort aussi le grand jeu à -34. Patrick qui n'est qu'à -42 annonce qu'il abandonne le scrabble. Régis bien placé également est à -62

 

Partie N° 5 : que trompette rit

La partie la plus sélective du week-end. Fiefs au 1er coup, précède une flopée de scrabbles dont les tirages sont des classiques au scrabble : ACEENOT sur S placé et génère une crise d'Acétones. ADGINOR dont les 2 sept lettres sont Organdi et Grondai scrabble sur T pour Grondait, mais également sur E pour Argonide qui est la solution retenue (scrabble également sur N : Ragondin, sur P : Poignard, sur U : Rigaudon et sur S pour des conjuguaisons). Abriée prend 7 pts à Qin avant le fameux tirage dont j'attendais enfin qu'il sorte : ABEIKNS accouche de Beatniks ! Là je sens que je tiens ma revanche, mais grapille avec un seul P me ramène à la réalité. Le mot vient de grappe, donc 2 p ! Relayent avec beaucoup de mal et je suis à -32. Mais c'était sans compter la main du tireur. DLRSTU? qui donne Strudel solution unique va rester au travers de la gorge des plesséens et de 50% de la salle d'ailleurs, puis Isotone, encore une solution unique, va tous nous échapper. 

A -113, Laurence précède Patrick -127 (mais bonne nouvelle, il reprend le scrabble), Stéphane et Régis sont au-delà des -200.

Sonnez trompettes, le tournoi est terminé, les résultats affichés, on va repartir à la maison...Mulhouse est mort, vive Mulhouse. L'an prochain, ce sera Saint-Etienne !


Synthèse des résultats

Top : 4 695

102 ème TOURNAY Laurence   4 417 2B -278 94,1%
206 ème GAGNARD Patrick   4 296 3B -399 91,5%
407 ème POULAIN Stéphane   4 104 3B -591 87,4%
409 ème WALLE Régis   4 102 3B -593 87,4%


Pronostics Championnat de France Mulhouse

 

  • lieu : Mulhouse
  • épreuve réservée aux 1ère Série et joueurs qualifiés lors des phases qualificatives du Championnat de France
  • 5 parties en 2 minutes
  • attribution de titres de champions par série et de % de S1, S2, S3, S4 et points de classement

 

4 plesséens iront disputer la finale :

  • Laurence Tournay (S2)
  • Patrick Gagnard (S3)
  • Stéphane Poulain (S3)
  • Régis Walle (S3)

 

Objectifs :

 

Laurence  : terminer dans sa série (S2). C'est une battante, elle accroche tous les coups pour gratter des points. Si pas trop de scrabbles ODS5, ce sera du gâteau. Objectif largement atteignable !
 

Stéphane : terminer dans sa série également (S3). Stéphane est un diesel, commence difficilement mais s'améliore au fil des parties pour finir fort. S'est bien éclaté mercredi 15/06 avec 3 zéros ;-) Objectif dépassable !

Régis : terminer dans sa série également (S3). A peu joué en club depuis Orléans. Potasse son vocabulaire depuis 15 jours, lui aussi s'accroche sur chaque coup. Objectif atteignable, voire dépassable !

Patrick : battre Laurence :-) ce qui voudrait dire dans ce cas terminer dans les S2. Eviter les tentatives hasardeuses comme à Orléans et la série supérieure est à portée. Objectif moyennement atteignable !

 

Quoiqu'il en soit, bonne chance à tous !!!

 

Interview de Régis Walle, président du Scrabble Plesséen

 

Régis, que t’inspire ce titre de Champion de France Interclubs ?

Tout d’abord une grande joie !

C’était tellement improbable, inattendu, que je n’ai pas pris conscience immédiatement de la portée de notre performance. Ce n’est que dans les jours qui ont suivi, et par les nombreux témoignages de sympathie et les messages de félicitations que j’ai pris la mesure de l’évènement.

Ensuite, une immense satisfaction pour le club !

Les interclubs sont une épreuve à part pour la vie d’un club. C’est un moment unique de pouvoir partager ensemble notre passion pour le jeu dans un esprit d’équipe et de grande convivialité. Les résultats passent un peu au second plan. Mais quand en plus, on se qualifie pour une finale, que l’on parvient à honorer cette qualification malgré les difficultés et que l’on atteint le sommet, c’est un sentiment réellement extraordinaire. Il faut alors en profiter pleinement, savourer chaque instant.

 

Comment expliques-tu cette performance ?

Au début, il a fallu se qualifier. A Bonneuil en ce dimanche 27 mars, nous avons pu aligner deux équipes. Notre souhait était alors de faire jouer un maximum de personnes, y compris les petits nouveaux pour qui c’était le baptême du feu. Ce fut pour moi une superbe journée de scrabble. Le déjeuner pris ensemble dans une ambiance très sympathique fut l’occasion de mieux se connaître, de s’apprécier. Et quand on apprit par la suite que nous avions qualifié une équipe et que l’autre terminait première non qualifiée au plan national, ce fut vraiment une belle surprise !

 

Comment le club a-t-il abordé la finale contre Fort-de-France ?

Mireille et Annick n’ayant pu honorer leur qualification, il a fallu reconstruire une équipe. Après réflexion, et compte tenu des indices fixés pour chaque division, Patrice est venu se joindre à nous. C’est donc une équipe composée de joueurs expérimentés (pour l’essentiel) et soudée qui a abordé la finale sans pression excessive. Secrètement, chacun souhaitait donner le meilleur de lui-même et surtout ne pas nuire aux résultats de l’équipe.

La suite, nous la connaissons tous. Pour celles et ceux qui ne l’ont pas encore fait, je vous invite à lire l’excellent compte-rendu de Patrick sur notre site internet
(compte-rendu finale)

 

Le Scrabble Plesséen va fêter en septembre sa 1ère bougie. Peux-tu nous dresser un bilan de la saison écoulée ?

Eh oui, le temps a passé vite. Il est déjà temps de dresser un bilan de la saison écoulée et d’envisager l’avenir. Les temps forts de la saison ont été nombreux.

Ma plus grande satisfaction est d’avoir su partager notre passion avec de tous nouveaux joueurs. Certains, pour des raisons personnelles, vont devoir nous quitter en fin de saison. Mais je sais qu’ils ont attrapé le virus et qu’ils continueront à jouer en club, ailleurs !

Nous avons organisé de nombreux évènements pendant la saison. Chronologiquement, je pense à la Fête du Scrabble, au Concours des écoles, au TRAP des débutants, au Simultané Mondial, à la Ronde du Plessis et au Challenge National des N7 qui aura lieu le samedi 25 juin.

Le club a proposé 33 parties lors des séances hebdomadaires dont 5 Simultanés permanents, 5 Simultanés de France, 2 parties en paires. Nous avons aussi, malgré les difficultés pour obtenir une salle, pu organiser 2 séances d’initiation le samedi après-midi.

Notre site internet est devenu une référence. Il permet à chacun d’y retrouver tout ce qui fait la vie du club. De nombreux joueurs hors comité le visitent régulièrement. Je remercie chaleureusement Patrick pour son investissement, sa créativité débordante et ses compte-rendus souvent « croustillants ».

Je tiens également à remercier toutes celles et ceux qui ont apporté leur concours tout au long de l’année. Sans vous tous, rien ne serait possible. C’est dans cet esprit que je souhaite poursuivre, la saison prochaine, le développement de notre activité au sein du club.

 

Régis, es-tu un président heureux ?

Comment ne pas l’être après pareilles émotions !

Concernant le club en général, je ne serai pleinement heureux que si je sais les adhérents satisfaits des prestations que nous leur proposons. Nous ferons donc un bilan prochainement et je souhaite qu’à cette occasion chacun puisse, s’il le souhaite, exprimer ses attentes. C’est comme cela que je conçois l’esprit club au Scrabble Plesséen !

 

(interview réalisée le 22 mai 2011)

Tableau des matchs de poule

 

Poule B P1 P2 P3 Total Pts Goal-average Place
NJK Fort de France 3 7 3 7 3 7 9 21 1
PLESSIS TRON 3 1 3 7 1 -7 7 1 2
THEDING EMERAUDE 1 -1 1 -7 3 1 5 -7 3

MIRA-D'OR

1 -7 1 -7 1 -1 3 -15 4


 

Points

%

Laurence

-456

90,4%

Patrick

-532

88,9%

Stéphane

-540

88,7%

Régis

-656

86,3%

Patrice

-1 811

62,1%

Article sur le site France Antilles.fr : les finalistes de la Division 4, battus par le Scrabble Plesséen :

http://www.martinique.franceantilles.fr/actualite/culture/belle-deuxieme-place-pour-la-martinique-17-05-2011-112225.php

Phase qualificative Interclubs 2011 (27/03/2011)

Dimanche matin, 09h15 :

 

Cà s'agite sur le parking du club, dernière vérification, les jeux (ou ce qu'il en reste pour certains !), les victuailles sont prêts dans les coffres. 

 

Allez zou c'est parti, 3 voitures se suivent à la queue leu leu en direction de Bonneuil.

J'ai pris mon GPS, mais au final j'en ai 2 dans la voiture. Enfin, çà je l'apprendrai au retour :-)

 

Pour Nicole et Sylvie c'est un grand jour, elles disputent leur 1ère grande compétition, elles ont débuté seulement en septembre. Immersion totale...Tous les autres ont déjà pratiqué l'épreuve au moins une fois.

 

Un seul mot d'ordre : on vient pour jouer, on ne se prend pas la tête, on a passé en revue les forces en présence, si on fait 2ème ou 3ème de chaque division, on est contents. Le reste c'est du bonus, on va s'amuser.

 

On arrive bon pied, bon oeil (elle est facile celle-là !) dans le gymnase qui grouille de monde. On retrouve avec plaisir nos potes scrabbleurs qu'on a pas revu depuis des lustres, on s'installe... La pression monte quand même, mince j'ai oublié mon Lactéol (Colleta) !!

 

1ère partie : ce sera la plus difficile et sélective. La plupart de la salle ratera 2 scrabbles, certains 3 ! 1er scrabble ILLOOS? explosif; Tout le monde cherche finale ONS, alors que le N est en tête de gondole. NOvILLOS nous propulse à -44 dès le 3ème coup. Ca commence bien ! AUTISME dans la foulée (-2 sur AMUITES). DIFMOR? soulage une bonne partie de la salle, car les scrabbles en appui étaient légion (Déformai, Difforme, Fordisme, Modifier...). FRONDAI en quadruple pour 40 pts (-3). ACHIMNU est la 2ème sélectivité : Chaumine ne passe hélas pas, mais MINOUCHA cartonne (-35). A -84, en 10 coups, çà panique dur ! JUMENT au FEELING, DINAS en collante, DECANTES qui prolonge Décan déjà posé, ouf çà va déjà mieux. -4 sur COQ (Rotang à la place), avant le 3ème carton de la partie : TANGARAS pour 72 pts gagne une 10zaine de pts sur l'anagramme Tanagras (qui n'échappe pas à Laurence et Régis). Toute l'équipe joue REBOIVE (Laurence et Patrick -4 car mal placé).


Les mines sont un peu défaites, mais le résultat qui tombera durant le repas va nous mettre du baume au coeur. Plessis-Tron (120 pts de mieux que Bondoufle et surtout 140 de plus que St Maur le favori) et Plessis-Trouille (plus de 200 pts d'avance) mènent leur poule respective. Gérard est le leader de cette 1ère manche, 21 pts devant Phillipe. Sylvie accrocheuse termine 3ème ! Puis Michèle qui va se rattraper puis Nicole.

 

Et si il y a bien un domaine où les plesséens excellent, c'est devant leur assiette ! Avalanche de préparations maison sur les tables (cakes, tartes, salades, quiches, et autant de gâteaux...) à destination de gourmands(es).

2 photos compromettantes le prouvent : la 1ère voir au fond à gauche, la 2ème voir au premier plan. On ne citera pas les noms...

Annick veut absolument partager ses carottes avec moi (mais le docteur Dukan il a dit non !). Bref, on refait la partie, on raconte des âneries, on rigole, 'les interclubs c'est le ciment de la convivialité' (c'est beau comme phrase, faudra la ressortir).

 

Allez finie la rigolade, après un petit café offert par notre président préféré (qui a dit "fayot" ?), on se réinstalle. Stéphane remplace Régis à Plessis-Tron, Plessis-Trouille (même pas peur) ne change rien. Patrick Bey est parti, il a procédé au ramassage toute la matinée, c'est très sympa de sa part, et on l'a pas revu...il aurait pu partager le repas à nos côtés !

 

2ème manche : celle qui rattrape les négatifs. 2 scrabbles dans la partie.


MOYAT 1er coup dont il fallait absolument préparer les 2 benjamins : Lar et PAU qui sort pile poil. Il ne fallait pas BAYAIENT au corneilles, sous peine d'un -1. PENSERAI ou Peineras/Panières faciles, tout comme VIDERONT qui pouvait être loupé. Va falloir qu'on refasse de l'initiation ;-)

OUVRIRA préféré à Voitura, et pour cause, les 2 rallonges C et surtout R que je n'aurais jamais tenté si il était passé en scrabble sec. Oui, va falloir programmer de l'initiation !  Coincé sur Epilogua/Géophile implaçables, je rate allègrement Eponge (-1), puis les 3 coups suivants, dont GRUME qui prolonge Ouvrira en Rouvrira et JACTEZ. 30 pts envolés...DIVAS et FAQ sont les coups sélectifs de fin de partie, c'est avec LOCHS que je me rattrape et que la partie se clôt. Laurence (-26) et Stéphane assurent (-29), bibi à -49. Mireille et Annick ont souffert, mais on a limité les dégats. On est toujours en tête, mais il n'y a plus qu'une centaine de pts d'écart avec St Maur qui a gagné une place.

A Plessis-Trouille emmenés par une Michèle revancharde et un Philippe à courte distance, toute l'équipe se tient en une centaine de points. Et ce bon résultat leur permet de rester leader largement.

Dernière manche : celle qui conforte la victoire.

CLARIAS
d'entrée (Raclais iso-top), puis JUSTiFIA et AUTOGIRE (Agioteur et Gouterai -2). Laurence et Mireille négocient bien POUX ou BAUX, et je reste avec mon Saxo en main (-12). BAISSA (j'avais l'anagramme), et CLOPAMES scrabble le coup d'après. Puis arrive un coup joker stressant : EEELTU?. Panique à bord, Eteules sec ne passe pas, Seulette (joué par Laurence) et Meulette (par Stéphane) me font douter.  Allez en s'arrachant, je vois Trémulée que j'envoie sans conviction (doute sur la transitivité). Si le top est BLEUTEE, moi je suis tout rouge...de chaud. -5 seulement ouf... REGENERE sans trop de problème, joué par toute l'équipe...Plus trop de difficultés si on quadrille bien sa grille, d'autant que les places de scrabble sont réduites. Je laisse échapper IOTA, manque de rater QUID dont le I prolonge YODLA (76 pts quand même !) et lâche LEUS en collante diabolique.

 

Comme Laurence, je finis à -27. Mireille termine en boulet de canon (-88), Stéphane 20 pts derrière et Annick un tout petit peu plus loin, çà c'est les carottes...Patrick Garbe (St Maur) me laisse entendre qu'il a explosé et qu'une partie de son équipe avec lui.

 

Plessis-Tron termine 1er de la Div. 4 avec un total de 12 139 pts. St Maur est à
11 923 et Bondoufle à 11 830. La fusion avec les centres de Melun ne change rien. Nous sommes vainqueurs de la catégorie devant 10 équipes !

 

Mais la bonne nouvelle vient également de Plessis-Trouille : ils gagnent également la DIV. 7 sur le comité  avec 500 pts d'avance sur Cesson et 936 pts sur Le Perreux !!

Incroyable !!!

 

Bravo à toutes, tous...Nous n'avions pas imaginé un tel scénario en montant les équipes. Et en plus, on a passé une bonne journée...

 

Voila, nous sommes le 28 mars 2011, il est 22h30, et Plessis-Tron est désormais 6ème au national (sur 114 équipes pour l'instant) et Plessis-Trouille 6ème également (sur 20 équipes à ce moment-ci). Trop fort !!!!

la feuille de marque après la 1ère partie
la feuille de marque après la 1ère partie

Ronde du Plessis-Trévise (16 avril 2011)

24 participants...La réquisition des "mamys" pour les vacances scolaires et le Festival des Châteaux ont semble-t-il eu un impact sur la dernière étape de la Ronde.

 

Quoi qu'il en soit, c'est dans une ambiance bon enfant que le tournoi a pu se dérouler. Le grand favori, Sylvain Gent, 2ème du général, devait se méfier de 2 joueurs qui ne participent pas à la ronde d'habitude, Hervé Simon (S4A) et Laurent Grumberg (S4C).

 

partie 1 : 1er coup joker ACENNO? et d'innombrables solutions : ArCONNE est retenu par Duplitop. A raison, car le coup suivant, un G bienvenu permet de jouer GAULA qui transforme Arçonne en Garçonne. AMOEETI accouche ensuite de ATERMOIE, construction difficile joué par un duo S.Gent et R.Jumeaux et prolongeant Garçonne par l'arrière d'un T final. REPOLIRA/PAROLIER pour 90 pts gagne 20 pts sur de nombreux ss-tops, puis STERLET (-1) pas joué dans la salle et VOLTIONS animent bien ce début de partie. R.Jumeaux en forme mène le bal à -23 devant Sylvain -26. Laurent et Hervé sont plus loin. Les 2 leaders provisioires ratent NAFE (-15). REVOYEZ n'a pas toujours été vu, tandis que SIX est un solo général. Laurent Grumberg prend 0 sur PUNT mais se rattrapera quelques coups plus tard en faisant solo sur BEDON.

Dans l'intervalle, pas mal de petits coups dont MAZE et HAJE, fatal à Sylvain. A 5 coups de la fin, le classement a évolué quelque peu : Raymonde en tête (-65), 2 pts devant Thérèse Ory au vocabulaire solide. Jeanne Guillet et Michèle Guichot se sont hissées dans le top 5, profitant des déconvenues des 3 favoris.

Sur une fin de partie très technique et longue aussi, Thérèse passe devant Raymonde (en lui prenant 9 pts sur BAH) et remporte cette 1ère manche à -74. Michèle (-76) doit sa 2ème place grâce au dernier coup DRU, loupé par Raymonde. Celle-ci finit 3ème (-80) devant Jean Dalla Torre (Le Perreux/-89), 5è Jeanne Guillet (Gretz) à -98. Mireille Beccu est la meilleure représentante du Plessis (10è à -125).

 

Petite pause goûter bien méritée avec Jacqueline Camby aux manettes qui jongle avec les bouilloires d'eau, les gâteaux et les boissons fraîches.

 

partie 2 : GRISENT solution unique débute la partie de façon aisée. IXEZ prolongeant Grisent en Egrisent surprend Sylvain et Hervé notamment (-3). REWRITA trio de Hervé/Michèle/Laurent avant un coup à 3 solutions (Evoluant, Evoluent) pour 83 pts. Duplitop choisit iNVOLUTE pour un E final potentiel. Flopée de 0 sur le coup, dont Thèrèse Ory et Michèle Guichot. AEEHOMR solution de scrabble unique en appui sur T : ATHEROME est un  solo d'Hervé Simon. Le ss-top Rem-ixez (-14) est raté par Sylvain. Dur dur ! LIGUEES réconcilie les joueurs et le tireur de la partie (mais y avait-il un tireur ?). JENNY trio dont Mireille Beccu et TIKI nous amène au 10ème coup. A ce stade, Hervé mène le bal à -8, devant Catherine Barsi à -33 et Mireille à -43.

BOÏDE creuse l'écart entre Hervé et Sylvain victime de 'défixez', mais le second se rattrape sur le 1er (-13) en jouant PRIASSE (105). REFIXEZ fait reculer C.Barsi zéro sur le coup (-56). A partir de là, nous allons enchaîner une série de petits coups, dont HEp qui prolonge Refixez en (p)REFIXEZ, avant de terminer sur PUDDLAT coup sélectif.

Hervé Simon qui lâche 31 pts dans les 5 derniers coups remporte la partie à -59, devant Mireille Beccu (-112) et Sylvain Gent (-119), 4è et 5è les joueuses de Gretz Raymonde Jumeaux et MFrance Régnier.

 

Au général, Hervé s'impose avec 1 872. 2è Raymonde 1 833, 3è Sylvain 1 815,
Mireille 1 796, 5è Catherine Barsi 1 772.

 

A priori, après fusion avec le site de Cesson, Hervé grâce à son solo sur Athérome gagne la Ronde Plessis-Cesson. Raymonde est 9ème et Sylvain 12ème ex aequo.

 

Voilà encore une bonne après-midi de passée, dans une ambiance très sympathique, ce qui est la marque de fabrique des Rondes.

 

Les habituels remerciements à Patrick Bey, infatigable fourmi qui a aidé à la mise en place de la salle, à Jacqueline Camby pour ses gâteaux et son activité à la buvette, Régis Walle le président content de voir sa ronde maintenue et à l'auteur de ces lignes pour la partie arbitrage.

 

     Résultats sur le site du comité

 

Championnat du Val de Marne - 28 janvier 2011

2 titres de champions départementaux pour le Scrabble Plesséen !

Tout avait plutôt mal commencé. Mon GPS me jouant des tours, je suis arrivé à 13h59 à la mairie de Joinville. Pas mal de stress, sans compter celui du jeu quelques temps plus tard.

 

On attaque la 1ère partie tranquille avec Vendu. Je préfère assurer Repenti en quadruple, plutôt que l'hypothétique Prévendu. J'entends mon voisin (Serge Nusem) râler sur Watté qui prend 4 pts à Ewé. Le coup d'après, je l'imite car j'oublie de prolonger Repenti d'un E et perds 10 pts secs sur Caguer. AEEGLMS n'est pas compliqué : Gelames doit être placé le plus bas possible pour gagner quelques points (dommage pour Semelage/Meulages/Muselage).

Arrive l'un des 1ers coups sélectifs de la partie : Pharaon sec est implaçable. Mais le G de Gelames tombe à point nommé et un petit coup de 7+1 me fait rappeler que Pharaon + G donne Harpagon (pour la petite histoire, c'est seulement ce matin au réveil que j'ai trouvé la seconde anagramme sur E –> Anaphore, il était temps !). Pierre-Yves Retel nous gratifie ensuite d'un tirage avec KXYZ réunis. Ex bien préparé puis Ay le coup d'après, puis Echez me font du bien au moral. Du Souci le tour d'après (-4), avant l'arrivée de BILORUV.

Au tirage, je pense Bourvil et automatiquement me vient Bouvril (lieu ou sont logés les boeufs à l'abattoir). Aucune idée de ce que peut être le ss-top, mais c'est un coup pour faire des écarts. Puis un grand moment de solitude avec 4 coups perdus sur 5 ! Jase battu par Djemaas (-2), solo de Joëlle Gobard, Etalon qui prolonge Ay en Nay (-7), Oeufs très difficile de construction (-4), et Bide (place ratée/-2) ! De -16, je plonge à -29 ! Heureusement, Trinquer pour 66 points et surtout Sofiote (l'arbitre choisira Soffite) me permettent de terminer la partie tranquillement, malgré Tokay raté à l'avant-dernier coup. A -31, je suis 3ème, loin derrière Bernard Caro (-4) et Franck Delol (-13). Laurence Tournay, ma camarade de club du Plessis est à -47 en ratant Bouvril, cela signifie qu'elle a bien joué à côté. Elle est 6ème.

De mes 2 concurrents directs, Yannick Picard est à -113, mais Marie-Claire Suissa est en embuscade à -69. 38 pts d'écart c'est peu, surtout si la partie à venir n'est pas sélective.

Michel Laisné aux commandes. EEIINNS me stresse d'emblée, ce sont des tirages que j'éxècre ! Ca sent le scrabble, mais ouf, pas mieux que 14 pts ! Sienne est choisi pour ses innombrables benjamins (autre top : innées). Vaquent joker U rapporte 80. Au 3ème coup, un doute rapidement évacué avec Digitée, mais je ne suis pas serein.

 

A raison, puisque sur CEIIRRS, je construis Ciriers qui m'est inconnu. Ma voisine semble avoir un scrabble tandis que je rame pendant 3 mn, infoutu de voir Inscrire, mais surtout le top Cerisier (-39). A tomber dans les pommes !! A ce stade, je me dis que Marie-Claire Suissa doit être passée devant d'un tout petit point. Il faut donc s'accrocher : Eux coup de préparation, puis Plouf, me rassurent un peu. Délibère au tirage me permet de bosser ma grille et notamment le quadruple avec Q. Prudence tout de même avec le refus de Burqua (égal à 0) et je joue Buqua. A raison ! Le mot s'écrit Burka ou Burqa. -2 néanmoins sur le coup avec Bantu (ou Bantou, peuple africain). Pas de problème sur Roquer, puis 4 pts bêtement perdus sur Plaça transformant Roquer en Croquer (pas osé Capsienne pour -1).

 

Nouvelle absence de place 2 coups plus tard en oubliant de rejoindre le triple sud-est (-9) et Fessu. Ca cogite sec, car à ce train-là, je suis en passe de rater le titre. AGHINRU me fait oublier mes tracas, car je vois Nuraghi au tirage ! Dans la foulée, je remercie Look Voyages de m'avoir emmené l'an dernier en Sardaigne, région truffée de ces tours en forme de tronc conique. Les 5 coups qui vont suivre seront joués au top, dont Yawl et Ejet. Alésienne est un solo de Franck Delol, me fait perdre 3 points...mais à mes poursuivants aussi ;-)

 

Kéas vu à la 1ère sonnerie seulemment (-10 sinon), précède Vont qui sera mon dernier coup perdu. A -59, je ne sais pas vraiment où je me situe, d'autant que mon adversaire principale a joué à -36. Mais l'avance prise lors de la 1ère manche me permet de remporter le titre des S3 avec 15 tout petits points d'avance seulement ! Et de gagner mon billet pour Mulhouse !

 

Une revanche personnelle après le camouflet infligé par le Comité l'an dernier à Melun. Avec le recul, le choix de ne pas jouer burqua (toujours zéro !) me sauve la mise. Il aurait été très frustrant de tomber sur ce mot après avoir joué tous les scrabbles sélectifs.

Bravo également à Laurence Tournay, ma partenaire de club qui revient à la compétition après 6 ans d'absence et quelques ODS de retard.

 

A -17 dans la 2ème manche, elle remporte le titre de la série 2, avec 1 tout petit point d'avance sur Solange Delorme, prend la 4ème place du tournoi et empoche son sésame pour la finale du Championnat de France !!

 

Et pourtant, ce n'était pas gagné d'avance : 1 concurrence forte, un manque de compétition,  et surtout un nouveau jeu (voir photo ci-dessous) acheté en catastrophe le matin même, faute de n'avoir pu se procurer dans les rayons le modèle habituel (le grand luxe !).

 

Premiers succès pour le Scrabble Plesséen ! Et souhaitons que nos licenciés ne s'arrêtent pas en si bon chemin. Rendez-vous aux Interclubs !!

Simultané mondial - samedi 15/01/2011 au Plessis

Laurence Tournay remporte le centre du Plessis-Trévise !

Laurence Tournay vainqueur du centre et Régis Walle
Laurence Tournay vainqueur du centre et Régis Walle

28 participants venus essentiellement de Seine et Marne et du Val de Marne se sont affrontés au Plessis-Trévise lors du Simultané mondial.

 

Serge NUSEM a brillament remporté la 1ère manche à -8 ! La 2ème partie est gagnée par la Plesséenne Laurence TOURNAY à -23. Elle s'impose au terme du tournoi.

 

Retour sur ce Siimultané pas spécialement folichon sur le plan du jeu, mais qui a provoqué néanmoins quelques dégâts.

 

14h03 : démarrage de la partie. Laurence Tournay du fait de son classement (S2B) occupe la table N°1, Daniel Vittecoq la table N°2, Serge Nusem la N° 3. Ils sont par définition les favoris. Mais il est intéressant de surveiller attentivement les performances individuelles de Thierry Auzanneau (néo S3), de Stéphane Poulain (S3B) dont c'est le grand retour au scrabble (ex. S2) , et pourquoi pas Christian Paillous (S4D) qui est en constants progrès. Patrice Beccu à la lecture :

 

Exam sans problème pour la salle. Bahaïs, 1ère difficulté est un duo (Daniel&Serge). Rajahs, bel effort de recherche pour gagner 1 pt (4 joueurs au top dont les tables 1,3 + Philippe Camby et Muriel Bracquart). EEQUIN? (pas de possibilités pour Edénique ou Enquière) accouche de QinS en collante (47 pts). Pas mal de joueurs à -15 sur le coup (1 quadruple sur le coup : SNusem, P.Jubin, V.Marquez et F.Wisser). EEEGRTZ scrabble sur DINA, mais tout est implaçable. Le coup est très technique avec Rangez en double appui. Azotées ne créée pas de dégâts, mais rend l'arbitrage difficile avec de nombreuses erreurs de compte. Arrive ENRELU? et ses 22 solutions de scrabble plaçables. C'est la plus vilaine de toutes qui passe (EnculEr) et c'est un solo de Laurence. Serge perd son 1er top (-3). Dommage pour Amplifié, Impérial ou Rempliai avec APELIIM. Empilai bien placé à droite gagne 6 pts. Puis T.Chincholle a sûrement vu Ludoéducatif en quintuple appui, mais nous restons à 39 pts avec Fadet, préféré à Additif. Toc pour 31 n'est pas si évident que çà ! Couvi solo Serge. Arrivent les mots classiques à lettre chère : Dey, Brik bien négociés par les favoris.

EGIINSR et ses 12 solutions possibles en 8 lettres (parmi lesquelles Gainiers, Riesling, Singerie, Ingrisme, Réginois pour les plus sélectives) stresse plus d'un joueur dans la salle. Signer&Singer sont les tops à 36, il faut juste les raccorder sur Ay et pas sur Ose (-6 sinon). Transformer Toc en Etoc et poser Ewés, cà c'est du scrabble (zéro pour T.Auzanneau), mais 4 joueurs dont la non-classée Nicole Ensergueix le trouvent !

 

Le coup suivant, les 1ères tables jouent Self mais laissent le solo à Dominique Nusem qui pose Thoras pour +4. La fin est pénible, Lover, puis Pene (duo famille Vittecoq) et enfin Mutat qui vient prolonger Veld d'un T final.

 

1er Serge Nusem (797/-8)

Laurence Tournay (768)

Daniel Vittecoq (756)

Stéphane Poulain (755)

Christian Paillous (730) 1er S4

Mireille Beccu (726) 1er S5

Annick Lefebvre (709) 1er S6

10è Franck Wisser (704) 1er S7

 

3 coups les plus joués : Exam (89%/24 joueurs) , Empilai et Brik (67%/18 joueurs)

 

3 coups les moins joués : Enculer/Couvi (4%/1 joueur), Bahaïs/Pene/Toc (7%/2 joueurs)

 

 

Partie 2 : 30 pts environ séparent Serge de Laurence. Le centre se jouera entre ces 2 là, mais Daniel et Stéphane au coude à coude peuvent y croire, on est à l'abri de rien au scrabble ! Régis est aux manettes

 

1er coup sécurisant : 6 scrabbles secs (Actives, Cavates, Cavités, Cuvates, Octaves) et c'est Caviste qui est choisi. 1er coup de Trafalgar, Serge lâche 45 pts sur Honorait et perd consécutivement la partie et le centre. Les tables 2,3,4,5,8 et 10 (le S7 Franck Wisser restent au top). Honorat sec (-3) ne sera pas joué non plus. Autres solutions implaçables (Honorant et Hormonat). ABEFILX accouche d'un Axiale à 50 pts. Les experts en vocabulaire auront vu Fixable, mais c'est peine perdue. Serge encore dans le coup d'Honorait joue Exfoliat (-10). Après Figent qui rentabilise le F pour 28, solo quasi général de la salle avec Bouffes !

Après 5 coups, les tables 2,3,4 sont au top, T.Auzanneau est à -3. Les superbes tirages s'enchaînent : Nuat (zéro pour Laurence et Stéphane) en collante le long d'Axiale bloque encore plus le côté gauche de la grille et Saké provoque une petite ouverture, juste avant la coup fatal de la partie.

Alunames échappe à 23 joueurs ! Seuls S.Nusem, L.Tournay, S.Poulain et MFrance Régnier (table 14) échappent au naufrage. Sinon, Alumnats, Ladanums ou Aluminas ne passaient pas en l'état de la grille. EEYOPRA va être ensuite le début de la fin de la partie. On va de collante en collante avec Cèpe, Yen (quelques Noyera pour 0), Dartre (solo ordinateur), Joug, Bi. IMNNUQE (Mannequin en 9 lettres) fait perdre le podium à Stéphane qui prend l'Unique zéro de la salle sur le coup. A chaque tirage des solutions en 9 lettres et plus, mais rien de concret autrement.


Mens ferme un peu plus le jeu en pluralisant Uniques. Sel pour 23 pts, Lovat pour 24 précèdent un rejet. Mais l'arbitre n'a pas la main, il tire WCIIES? qui permet aux plus attentifs de prolonger Alunames en Falunames en jouant Défis. Ewé à 32, Hiez à 41, puis Urdu à 16 (solo S.Poulain), Emplir à 18 obligent à être hyper concentré. Fin de la partie avec Zec qui met un E à Mens pour 20 !

 

Victoire de Laurence à -23 qui précède MFrance Régnier à -43 et Daniel Vittecoq à -48

 

Au général, Laurence remporte le centre (1563/1623) –> 4ème sur le comité, 2è Serge (1531), 3è Daniel (1526), 4è Stéphane (1499) et 5è Mfrance 1449 qui pulvérise Christian Paillous d'un point.

 

D'un point de vue logistique-organisationnel, une fois de plus, remerciements à l'ensemble des membres du club qui ont oeuvré pour que le tournoi se déroule dans de bonnes conditions :

 

Merci à Patricia, Annick, Jacqueline, Evelyne, Nicole, Laurence, Régis pour les gâteaux et le café.

Merci à Patrick B, Jacqueline, Laurence, Régis, Patrick G pour la préparation de la salle

Merci à Patrice, Régis, Patrick G pour l'arbitrage

Merci à Patrick B pour le ramassage (c'était une première pour lui !!)

 

Et merci à toutes les bonnes volontés qui ont démonté la salle à la vitesse de la lumière (y compris aux personnes des clubs voisins).

 

En route désormais pour la Ronde du Plessis-Trévise le 16 avril 2011 prochain.

 

           voir le classement                                                 voir les photos

 

retour au début